Syndicat national des lycées, collèges, écoles et du supérieur

Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Affichage, tracts, militantisme
Billets d’humour, billets d’humeur
Carrière, mutations, échelons, grades…
Circulaires du rectorat, CAPA, audiences
Conditions de travail
Congrès, colloques du SNALC
Laïcité
Les Actualités
Les éditos du Snalctualités
Les Incontournables
Nos partenaires / Nos soutiens
Qui sommes-nous ?
Système éducatif, réformes, programmes

La solitude des allocataires des années 90

freepik
© freepik
Le décret fixant les conditions et modalités pour la prise en compte des années d’allocation d’enseignement et/ou d’IUFM pour la retraite est enfin sorti le 28 décembre 2023. Le SNALC s’en est réjoui.
Il était attendu depuis plus de 30 ans notamment par près d’un millier d’enseignants alsaciens.
Il vient réparer une injustice.
 
Mais le SNALC constate que dans l’Académie de Strasbourg contrairement à plusieurs autres Académies, les professeurs doivent encore faire face au mépris et à l’inertie d’une administration qui ne se donne même plus la peine de communiquer.
Le SNALC relève qu’aucune note officielle quant aux modalités de demande de reconnaissance de ces années d’allocataires n’a été diffusée.
Deux de ses courriers transmis à la secrétaire générale du Rectorat sont restés lettres mortes. Ils visaient à obtenir des informations circonstanciées quant aux démarches et au calendrier de traitement des dossiers.
A peine l’une ou l’autre bribe d’information a filtré via la médiatrice académique et l’ébullition des réseaux sociaux. Il semblerait que les dossiers des retraités soit priorisés.
 
Le SNALC Alsace a décidé de passer à la vitesse supérieure et envisage une action collective. Il invite tous ceux qui souhaitent être informés officiellement quant aux démarches, calendrier, obtenir un accusé de réception quant au dépôt/ envoi de leur dossier à l’administration à se mobiliser en rejoignant cette liste commune.
 
Sans nouvelle du Rectorat de Strasbourg, le SNALC interpellera le Ministère pour que les problèmes de communication soient résolus au plus vite par respect pour ses serviteurs, fonctionnaires d’Etat, et afin également, que la dotation du Rectorat en termes de moyens humains soit à la hauteur de la situation.

Circulaire prise en compte pour la retraite de périodes allocataires IUFM

Formulaire de prise en compte des périodes de versement de l’allocation

Note explicative allocataires IUFM

Lire aussi