Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Affichage, tracts, militantisme
Billets d’humour, billets d’humeur
Carrière, mutations, échelons, grades…
Circulaires du rectorat, CAPA, audiences
Conditions de travail
Congrès, colloques du SNALC
Laïcité
Les Actualités
Les éditos du Snalctualités
Les Incontournables
Nos partenaires
Qui sommes-nous ?
Rémunérations, indemnités
Système éducatif, réformes, programmes

Les personnels administratifs de l’académie en souffrance

Image de pressfoto sur Freepik
© Image de pressfoto sur Freepik
 
Le SNALC s’est rendu récemment dans les locaux de la DSDEN du 67 et du rectorat, pour remettre  des guides et de la documentation syndicale aux personnels administratifs.
 
Nous avons observé la situation suivante :
 
  • Ce matin-là, les agents s’attèlent à leurs tâches malgré le froid (chauffage éteint) et le manque d’espace à leur disposition (bureaux surchargés et  absence d’une pièce de vie où déjeuner…).
  • Certains collègues se confient au SNALC, les conditions de travail sont accablantes dans certains services. Les personnels sont en souffrance face à une surcharge de travail croissante d’année en année. On parle d’une hausse de la charge pouvant atteindre 25%, sans aucune compensation financière pour les agents.
  • Des fiches RSST ont été rédigées au printemps par certains collègues pour alerter l’institution sur leur mal être au travail. A ce jour, aucune réponse n’a été apportée.
  • « Chaque année, on nous en demande plus, les tâches se multiplient, nous sommes en sous-effectifs » relatent nos collègues.  « Des postes sont vacants, certains bureaux sont vides, on attend un(e) contractuel(le)… nous n’avons pas de nouvelles ».
  • Les départs augmentent de manière inquiétante, certains préfèrent partir « voir si l’herbe est plus verte ailleurs », en optant un détachement vers une autre administration. Ces départs sont connus à l’avance par les services RH, mais les personnes ne sont pas remplacées ou les recrutements tardent…
  • Nous relevons une absence d’affichage en ligne concernant les postes vacants sur la place de l’emploi public.
  • Les tuilages, lors des prises de postes, ne peuvent donc pas être assurés. Les agents forment, sur leur temps de travail, leurs nouveaux collègues, qui sont de plus en plus souvent des contractuels.
 
Le SNALC salue vivement l’investissement des  personnels administratifs, leur solidarité, leur rigueur, leur courage et leur sens du service public. Ils contribuent vivement à la pérennité de tout le système éducatif. 
 
Le guide du SNALC  destiné aux personnels BIATSS est consultable en ligne : 
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi