Search
Filtres génériques
Correspondance exacte uniquement
Rechercher dans le titre
Rechercher dans le contenu
Filtrer par Catégories
Sélectionner tout
Affichage, tracts, militantisme
Billets d’humour, billets d’humeur
Carrière, mutations, échelons, grades…
Circulaires du rectorat, CAPA, audiences
Conditions de travail
Congrès, colloques du SNALC
Laïcité
Les Actualités
Les éditos du Snalctualités
Les Incontournables
Nos partenaires / Nos soutiens
Qui sommes-nous ?
Rémunérations, indemnités
Système éducatif, réformes, programmes

Libérer l’imagination et le potentiel créatif par le biais de l’écriture

JPG
© JPG

Formatrices aux universités de Bâle et de Paris II et autrices du livre Osez écrire, 20 parcours pour libérer votre créativité, aux éd. Eyrolles,  nous avons eu l’immense plaisir d’animer un colloque sur l’écriture créative.

Avant tout, un immense merci au SNALC, à son Président à Strasbourg Jean-Pierre Gavrilovic et à tous les membres du bureau d’avoir cru en la force de ce principe comme outil de formation valorisante pour les enseignants.

Merci à l’Ecole européenne de nous avoir reçus toute la journée du 11 mai dans un cadre propice au bon déroulement d’une telle manifestation.

Après l’accueil des 70 participants, professeurs des écoles, enseignants du secondaire et du supérieur, AESH, psys EN, AED, documentalistes, conseillères pédagogiques, nous avons présenté l’écriture créative et les bénéfices de sa pratique.  Notre objectif était de dépasser la théorie pour permettre une mise en pratique autour d’exercices très variés d’écriture créative.

Aussi, les participants ont-ils(re)découvert avec enthousiasme et sans a priori le plaisir d’écrire des légendes à partir d’un choix élargi de photographies, un texte long sur les souvenirs, plusieurs textes courts sur l’amour, l’amitié et l’humour notamment. A chaque fois, les lectures de textes à voix haute ont été des moments de partage très riches.

Par notre pratique, nous savons qu’avec bienveillance et écoute, ces exercices sont un révélateur puissant d’émotions. En effet, les éclats de rire et les larmes ne sont jamais loin les uns des autres : ce jeudi-là, nous avons partagé tous ensemble cette palette de sentiments.

Nous avons été touchées par la qualité d’écoute des participants et leur ouverture sans préjugés de cette pratique nouvelle pour beaucoup d’entre eux.

Enfin, l’enthousiasme de chacun, les mots de remerciements à la fin et certaines confidences nous confirment que ce type de journée est extrêmement apprécié et profitable à tous.

Dans un monde où tout va très vite, où les écrans mangent les yeux et le cerveau de nos enfants, notre but est de permettre de redécouvrir le plaisir de la lecture et de l’écriture et de libérer l’imagination et le potentiel créatif par le biais de l’écriture.

Ecrire laisse une trace du temps et du monde qui nous entoure, de nos pensées et de nos émotions. Ce geste est profondément intime. Puisse l’ensemble de la communauté éducative permettre d’oser écrire sans jugement, avec écoute et bienveillance.

Valérie & Valérie

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email

Lire aussi